logotype
image1 image1 image1 image1

Ephéméroptère

éphémère

Ephéméroptère (Ephemeroptera)
Angleur - Province de Liège (Belgique)
13 juin 2013

Les éphéméroptères (Ephemeroptera) sont un ordre d'insectes (sous-classe des ptérygotes, section des paléoptères). Ces insectes aux téguments mous et au vol médiocre sont considérés comme des insectes à caractères primitifs et le fait de ne pas pouvoir rabattre leurs ailes sur leur corps en est un exemple (paléoptères). Ils sont apparus au Carbonifère, il y a environ 280 à 350 millions d'années, ce sont donc les plus anciens insectes ailés de la planète encore vivants.

Ce sont des espèces très sensibles à la pollution lumineuse et probablement à la pollution par les pesticides. Ils sont en forte voie de régression dans une grande partie de leur aire naturelle de répartition ou d'écopotentialité (ou disparu pour certaines espèces), dont en France.

Ils font partie du plancton aérien et jouent (ou jouaient) à ce titre un rôle important pour le réseau trophique de certaines zones humides, en particulier pour l'alimentation des poissons et de certaines chauves-souris.

Les mâles ont les pattes antérieures plus longues que celles des femelles, et présentent des forceps (les gonopodes) à l'extrémité de leur abdomen. Ces caractères permettent l'accouplement. Les imagos (adultes) ont une vie brève, uniquement consacrée à la reproduction. Ils ne se nourrissent pas et n’ont d’ailleurs ni pièces buccales, ni tube digestif.

Les larves, quelquefois appelées pataches, sont aquatiques. Elles vivent, selon les espèces et les caractéristiques environnementales du milieu dans lequel elles se développent (par exemple la température), de quelques mois à quelques années. À la fin de cette phase, les larves subissent une mue qui les transforme en adultes. Fait unique chez les insectes, la phase adulte est constituée de deux stades, l'un intermédiaire, la subimago qui ressemble beaucoup à l'adulte (ou imago), et qui ne dure le plus souvent que quelques heures.

Les éphéméroptères se trouvent partout où de l'eau douce et oxygénée est durablement présente. Au milieu des années 1980, environ 2 000 espèces étaient connues dans le monde, dont 500 en Amérique du Nord, 200 en Europe et 125 en Australie.

Copyright© 2008 - 2018 - Françoise Coune