default_mobilelogo

Loup d'Ethiopie

Le loup d'Éthiopie (Canis simensis), encore appelé Loup d'Abyssinie en raison de l'ancien nom utilisé pour désigner l'Éthiopie, Cabéru, Chacal du Simien ou même kebero en amharique, est le troisième canidé le plus rare au monde (après le Renard de Darwin et le Loup rouge) avec une population totale estimée à moins de 500 individus à l'état sauvage, dont 300 dans le parc national du mont Balé (au centre de l’Éthiopie) et aucun en captivité. À ce titre il est donc classé espèce « en danger » par l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

Cest une espèce endémique des hauts plateaux éthiopiens situés à 3 000 mètres d'altitude environ.
Il mesure environ 60 cm au garrot. Les mâles pèsent de 14 à 19 kg et de 11 à 14 kg pour les femelles. Les portées sont de 2 à 6 petits.

Il se nourrit essentiellement de rongeurs (notamment en chassant le rat-taupe géant) vivent en groupes familiaux.
Les loups d’une même meute se regroupent pour la nuit, mais ils se dispersent la journée pour chasser en solitaire.

Source : wikipedia

Loup d'Ethiopie

Loup d'Ethiopie (Canis simensis)
Bale Mountain (Ethiopie)
08 novembre 2019